Record de levées de fonds pour les start-ups africaines

En 2016, les jeunes pousses du continent ont attiré 367 millions de dollars, soit une hausse de 33 % par rapport à 2015, selon le fonds d’investissement Partech Ventures. En effet, attirés par la « hype » médiatique autour de la tech africaine, les investisseurs internationaux s’engagent désormais activement dans le financement des start-ups du continent.

Un grand bond en avant tiré d’abord par le Nigeria, dont les entreprises de technologie ont attiré 109 millions de dollars en 2016. On parle désormais d’une « Yabacon Valley », autour du quartier de Yaba, dans la banlieue de Lagos, où se concentrent les incubateurs de start-up. Après le Nigeria vient l’Afrique du Sud, qui a reçu 96,7 millions de dollars en 28 levées de fonds. Le Kenya, lui, se hisse à la troisième place du podium africain, avec 92,7 millions de dollars levés par 21 start-up de la « Silicon Savannah ».

Pour en savoir plus, article complet sur le monde.


Partager :

Articles liés

Diplomatie économique: la Côte d’Ivoire s’ouvre aux entrepreneurs mauriciens

  • 25 oct., 2017

Après avoir été minée par les séquelles d’une guerre civile, la Côte d’Ivoire s’est fixée comme objectif de reconstruire son économie. Pour ce faire, le pays a ouvert ses frontières aux investisseurs étrangers. Dans cette optique, 700 hectares de terre ont été alloués à Maurice par le gouvernement ivoirien à travers l’Africa Fund pour le développement d’une Zone économique exclusive, ainsi qu’une technopole à Abidjan, sa ville économique.Un certain nombre [...] Lire la suite

Les pépites réunionnaises de l'innovation

  • 12 sept., 2017

Lancée en 2013 par la Technopole de La Réunion, la cinquième édition du concours de création d’entreprises innovantes a vu émerger des projets valables. Ce concours constitue un tremplin pour les porteurs de projet car il ajoute l’éventualité pour les lauréats de se faire accompagner par l’Incubateur de la Technopole. Agréé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, cet incubateur public peut, en effet, leur proposer un [...] Lire la suite

Les capitaux étrangers injectés en Afrique sur de nouveaux projets ont augmenté de 40% en 2016

  • 05 sept., 2017

Les capitaux étrangers injectés pour de nouveaux investissements en Afrique ont augmenté de 40% en 2016 pour atteindre 92,3 milliards $, apprend-on du rapport 2017 sur les Investissement en Afrique, publié par le Financial Times. Mais dans le même temps le nombre de nouveaux projets bénéficiaires de ces fonds a reculé de 16% à seulement 602.Selon Adrienne Klasa, la responsable de la publication, cette dynamique s’explique par une amélioration des [...] Lire la suite


DERNIER FLUX RSS