Le Medef organisera un sommet sur les start-up à Nairobi en novembre

L'organisation patronale Medef organisera un sommet consacré aux start-up africaines à Nairobi, Kenya, en novembre 2017. Cette initiative a pour but de regrouper un ensemble de start-up françaises, africaines et internationales établies en Afrique et les mettre en contact avec des investisseurs et des États.

Ce sommet est en ligne avec une des priorités du programme du patron du Medef: le développement de l'Afrique.

Pour en savoir plus: Le Medef organisera un sommet sur les start-up en Nairobi en novembre - Jeune Afrique


Partager :

Articles liés

Diplomatie économique: la Côte d’Ivoire s’ouvre aux entrepreneurs mauriciens

  • 25 oct., 2017

Après avoir été minée par les séquelles d’une guerre civile, la Côte d’Ivoire s’est fixée comme objectif de reconstruire son économie. Pour ce faire, le pays a ouvert ses frontières aux investisseurs étrangers. Dans cette optique, 700 hectares de terre ont été alloués à Maurice par le gouvernement ivoirien à travers l’Africa Fund pour le développement d’une Zone économique exclusive, ainsi qu’une technopole à Abidjan, sa ville économique.Un certain nombre [...] Lire la suite

Les pépites réunionnaises de l'innovation

  • 12 sept., 2017

Lancée en 2013 par la Technopole de La Réunion, la cinquième édition du concours de création d’entreprises innovantes a vu émerger des projets valables. Ce concours constitue un tremplin pour les porteurs de projet car il ajoute l’éventualité pour les lauréats de se faire accompagner par l’Incubateur de la Technopole. Agréé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, cet incubateur public peut, en effet, leur proposer un [...] Lire la suite

Les capitaux étrangers injectés en Afrique sur de nouveaux projets ont augmenté de 40% en 2016

  • 05 sept., 2017

Les capitaux étrangers injectés pour de nouveaux investissements en Afrique ont augmenté de 40% en 2016 pour atteindre 92,3 milliards $, apprend-on du rapport 2017 sur les Investissement en Afrique, publié par le Financial Times. Mais dans le même temps le nombre de nouveaux projets bénéficiaires de ces fonds a reculé de 16% à seulement 602.Selon Adrienne Klasa, la responsable de la publication, cette dynamique s’explique par une amélioration des [...] Lire la suite


DERNIER FLUX RSS