alt fr

Nouveau gouvernement de Maurice : un budget dédié à la création de nouvelles entreprises

La déclaration du budget 2015-2016 par le nouveau gouvernement laisse apparaître un nombre important de mesures qui réconforte l’opinion public sur le désire de garder l’île sur sa lancé de modernisation.

En effet, le titre de la déclaration elle même, « Mauritius at the crossroad », laisse imaginer que le gouvernement est en phase de saisir une réelle opportunité de développement.

Pendant les dix dernières années, la croissance du PIB a oscillé autour de 3% et ce taux n’est plus suffisant pour soutenir l’emploi et l’augmentation des conditions et du coup de la vie, et surtout rester compétitif par rapport aux autres pays de la zone Océan Indien. Le nouveau gouvernement annonce une prévision de croissance de 5,3% pour 2015/2016 et de 5,7% pour 2016/2017. Ces prévisions sont basées sur l’ensemble des mesures mais surtout sur les nouvelles décisions concernant les PME.

En effet, le but le plus ambitieux du gouvernement est de faire des PME la colonne vertébrale de l’économie Mauricienne ("Madam Speaker, I now come to the most ambitious goal of this Government - making the SME sector the backbone of our economy »). Dans cette optique, la stratégie est de fournir un support aux entrepreneurs sur toutes les étapes de la création de leur entreprise. Cette aide couvrira le financement, le choix des méthodes de production et de marketing. Voici les mesures que le nouveau gouvernement souhaite mettre en place. Le lancement d’une bank spéciale de « seed capital » est prévu. Elle permettra aux entrepreneurs de financer le processus de lancement de leur activité. Pour ce faire, un budget de Rs 10 milliards (plus de 263 millions d’euros) sera accordé à la « SME Bank » sur une période de cinq ans.

Une autre mesure importante est la mise en place d’une approche « One Stop Shop » pour les créateurs d’entreprises. Cette entité fournira sous une seule enseigne l’accès au financement, le soutient, les informations et les différents permis et licences nécessaires pour exercer. Cette organisation située aux trois premiers étages de la SICOM Tower à Ebène, permettra de faciliter et d’écourter le temps actuellement nécessaire à la création d’une entreprise.

Une des mesures phare de cette annonce est l’avantagent fiscal majeur accordé aux nouvelles entreprise qui seront désormais exonérées d’impôts sur les société pour une période de 8 ans. Enfin le gouvernement prévoit d’augmenter l’espace industriel accordé aux PME en créant 7 nouveaux « SMEs Parks » qui viendront s’ajouter aux trois déjà existants à Roche Bois, La Tour Koenig, Bambous.

La déclaration complète est disponible sur le site de la BOI :

BudgetSpeech pdf


Partager :

Articles liés

PARADIS FISCAUX: Maurice épargnée de la « liste noire »

  • 11 déc., 2017

Les 28 ministres des Finances de l'Union européenne se sont entendus hier sur une « liste noire » de 17 pays considérés comme des paradis fiscaux, parmi lesquels figurent la Corée du Sud, la Tunisie ou encore les Émirats Arabes Unis. Maurice ne se trouve pas sur cette liste mais a été placée sur une deuxième liste, connue comme la liste grise, comprenant 46 autres juridictions ayant pris des engagements [...] Lire la suite

Classement des pays africains en matière de connectivité mobile, selon la GSMA

  • 19 sept., 2017

(Agence Ecofin) - L'Ile Maurice arrive en tête de l’édition 2017 du classement des pays africains en matière de connectivité mobile publié par l’Association mondiale des opérateurs télécoms (GSMA). Avec un score de 62,7 points, cet Etat insulaire de l'Océan indien arrive au 76è rang à l’échelle mondiale dans ce classement qui mesure la capacité de plus de 150 pays à connecter ses citoyens à l'internet mobile, et les classe [...] Lire la suite

L'équipe d'InvestPlace était présente hier à la remise de prix du IBL Tecoma Award 2017

  • 16 juin, 2017

L'équipe d'InvestPlace était présente hier à la remise de prix du IBL Tecoma Award 2017.Le prix de l'Entrepreneur de l'Année a été décerné à Yan Mayer, fondateur et directeur de Proxifresh.Créée en 2007, la société Proxifresh est spécialisée dans l’import, l’export et la distribution de fruits et légumes frais sur l’ile Maurice. Depuis sa création, Yan Mayer a voulu orienter le développement de Proxifresh autour de l'innovation, en introduisant une nouvelle [...] Lire la suite


DERNIER FLUX RSS