Dollar Afrique

Afrique : qui attire le plus d'investissements ?

(Le Point Afrique) Dans son rapport 2016 sur l'attractivité de l'Afrique, le cabinet EY note une hausse des investissements directs étrangers. Où vont-ils de préférence ?

Les chiffres fournis par cette édition 2016 concernent l'année 2015 et permettent de faire le point sur les investissements directs étrangers (IDE) qui ont concerné l'Afrique. Plusieurs enseignements ont été tirés par le cabinet EY. Les voici :  

L'attractivité globale 

En 2015, le taux de croissance moyen du PIB de l'Afrique subsaharienne est passé à 3,4 %, contre 6 % les années passées. Les raisons de ce ralentissement ne sont pas spécifiques à l'Afrique : un ralentissement général des économies des pays émergents est également perceptible. Malgré cela, le continent africain est demeuré attractif. Les investissements directs étrangers (IDE) en Afrique ont augmenté de 7 % par rapport à 2014 : 771 nouveaux projets d'IDE ont été recensés, générant 148 695 emplois. De fait, l'Afrique est l'une des deux seules régions dans le monde à avoir bénéficié d'une croissance du nombre de projets d'IDE en 2015. 

Qu'en est-il région par région ? 

L'Afrique de l'Est prend de l'ampleur et connaît une hausse de 26,2 % de ses projets d'IDE, devenant ainsi, grâce au Kenya, la deuxième région d'accueil pour les investissements.

En effet, le Kenya a vu ses projets d'IDE doubler de 50 % en 2015 et devient le second pays destinataire d'IDE devant le Maroc et après l'Afrique du Sud. L'Afrique du Nord continue de voir ses IDE augmenter en 2015 avec 166 projets (+ 8 %), dont 45 % accueillis au Maroc (74). Précision : le Maroc est le pays où les IDE génèrent le plus d'emplois (17,4 % du total). L'Afrique de l'Ouest est numéro 1 en ce qui concerne la valeur des IDE. La Côte d'Ivoire enregistre une augmentation du nombre de projets d'IDE de 86,7 %, se hissant ainsi à la 9e place des destinations les plus attractives. Le Nigeria, quant à lui, enregistre une hausse de 8,2 %, totalisant 53 projets en 2015. L'Afrique du Sud reste le pays qui attire le plus d'IDE sur le continent, avec 130 projets en 2015 (+ 8,3 %).

Les secteurs en pole position

Concernant les secteurs privilégiés par les investisseurs, les industries extractives poursuivent leur déclin, tant en nombre qu'en valeur de projets, au profit des télécoms-médias-technologies, produits de consommation et distribution, services financiers. De nouvelles opportunités se concrétisent dans l'immobilier et l'hôtellerie, et même désormais dans les cleantech et les services aux entreprises. « Dans un contexte de forte incertitude liée aux risques économiques et politiques à travers le continent, les flux d'IDE demeurent robustes et comparables au niveau des cinq années précédentes. En revanche, nous observons un réel changement structurel : aujourd'hui, les investissements vers l'Afrique concernent davantage de pays et de secteurs que par le passé. De la même façon, l'Afrique intéresse des investisseurs issus de pays plus diversifiés. Ce qui signifie que l'éventail des opportunités mais aussi des risques s'est considérablement élargi pour les pays africains, comme pour les investisseurs étrangers », souligne Jean-Roch Varon, associé EY.


Lire l'article complet sur Le Point Afrique.




Partager :

Articles liés

Mode d'emploi - Experts

  • 11 août, 2017

Experts, découvrez au travers de ce guide comment utiliser au mieux InvestPlace pour accroitre votre visibilité ! [...] Lire la suite

InvestPlace figure dans le dossier du Business Magazine consacré aux FinTech

  • 08 juin, 2017

Découvrez l'intégralité du dossier "Fintech: Rattraper le wagon du développement" paru dans le Business Magazine No 1286 du 17 au 23 mai 2017.Pour une version synthétique du dossier, rendez-vous sur le site officiel du Business Magazine [...] Lire la suite

Trois nouveaux experts se sont inscrits sur www.investplace.io!

  • 18 mai, 2017

Trois nouveaux experts se sont inscrits sur www.investplace.io!Venez découvrir :Opensphère, cabinet de conseil international en cyber-sécurité, sur l’Afrique Austral et l’Océan IndienEunomix, société de conseil axée sur l’accompagnement , la stratégie, la gestion des risques et le développement sur l’Afrique Sub-saharienneSocotec, spécialisée dans l’amélioration des performances par la maîtrise des risques, des entreprises sur Maurice, Madagascar, Mayotte et la RéunionVous avez une expertise sur l’Océan indien et l’Afrique sub-Saharienne ? Venez [...] Lire la suite


DERNIER FLUX RSS